Skip to main navigation Skip to main navigation Aller au contenu principal Skip to breadcrumb Skip to footer

1er accélérateur des 115 000 entreprises de la Métropole

Report des soldes d’été et ouverture les dimanches de juin

Les soldes d’été sont reportées d’une semaine et débuteront ainsi le 30 juin 2021 pour une durée de 4 semaines. Suite à la parution d’une dérogation préfectorale, les commerces pourront par ailleurs ouvrir les dimanches de juin. 
  • #COMMERCE
  • Report soldes été 2021
    Partagez sur Facebook Partagez sur Twitter Partagez sur LinkedIn
    Partagez par Email
    Lundi 31 mai 2021

    Démarrage des soldes d’été le 30 juin 

    Le ministre délégué chargé des Petites et Moyennes Entreprises a annoncé le 27 mai dernier, le report des soldes d’été au 30 juin 2021, soit une semaine après la date initialement prévue. Les soldes seront d’une durée de 4 semaines. 

     

    Cette décision vise à permettre aux commerçants d’écouler rapidement leurs stocks et de bénéficier d’une période de soldes avant les départs en vacances.

     

     

    Dérogation pour ouvrir les dimanches de juin 

    Deux arrêtés ont été publiés par la Préfecture des Bouches-du-Rhône concernant la dérogation au repos dominical des salariés des commerces de détail et des commerces prestataires de services. 

     

    Les commerces sont donc autorisés à ouvrir les 6, 13, 20 et 27 juin en respectant les conditions suivantes : 

    • Seuls les salariés volontaires ayant donné leur accord par écrit peuvent travailler ces dimanches ; 
    • Chaque établissement est tenu de prendre toute mesure nécessaire pour permettre aux salariés d’exercer personnellement leur droit de vote les dimanches 20 et 27 juin 2021 ; 
    • Chaque établissement devra respecter les dispositions conventionnelles concernant les contreparties pour le travail dominical ou, à défaut, les dispositions légales.

     

     

    A noter que le refus d’un salarié de travailler le dimanche ne constitue ni une faute, ni un motif de licenciement et ne peut faire l’objet d’une mesure discriminatoire dans le cadre de l’exécution du contrat de travail. 

     

    Consulter les arrêtés préfectoraux pour :